SAUVONS LA MAISON DE VICENTE ALEIXANDRE
SAUVONS LA MAISON DE LA POÉSIE

 

Histoire de notre lutte

Cette maison de l’ancienne rue Velintonia 3 (à présent, 3 rue Vicente Aleixandre, à Madrid, en Espagne) est l’endroit où le poète espagnol et Prix Nobel Vicente Aleixandre (1898 – 1984) a vécu la plupart de sa vie. Dans cette maison, Aleixandre a écrit presque toutes ses œuvres et y a reçu un grand nombre de poètes espagnols et étrangers du 20ème siècle (Federico García Lorca, Luis Cernuda, Pablo Neruda et beaucoup d’autres sont passés par là). Cette maison est, donc, un symbole de l’histoire de la poésie espagnole et de l’exil intérieur.

En mars 1995, un groupe d’amis et admirateurs de l’œuvre de Vicente Aleixandre ont initié une importante campagne –dirigée par le poète José Luis Cano– pour dénoncer le triste et incompréhensible état où se trouvait Velintonia 3 depuis la mort du poète et pour exiger des autorités l’acquisition de cet historique immeuble pour le transformer en Fondation Vicente Aleixandre et en Centre de documentation et étude de la poésie espagnole du 20ème siècle. Lors de cette campagne, nous avons recueilli une centaine de signatures des plus prestigieux poètes et intellectuels, et des représentants des plus importantes institutions et fondations, par exemple: le Centre Culturel de la Génération du 27, la Fondation Federico García Lorca, la Fondation Gerardo Diego, l’Ateneo de Madrid, l’Académie Royale de la Langue Espagnole, l’Association d’hispanistes italiens, la Fondation Miguel Hernández et l’Institut Cervantes.

Dix ans après notre première protestation, voyant la persistante indifférence institutionnelle, nous avons décidé de nous rassembler le 28 mars 2005 devant la maison du poète. Cette action de revendication a été relayée par plusieurs moyens de communication et, pendant des semaines, elle a attiré l’attention de la Municipalité de Madrid, la Communauté de Madrid et le Ministère de la Culture espagnol. On a même crée une commission pour négocier l’acquisition de l’immeuble avec les héritiers. Malheureusement, ces négociations n’ont abouti à rien et la maison a été mise en vente au plus offrant.

À partir de cette date, l’Asociación de Amigos de Vicente Aleixandre a organisé plusieurs manifestations et actions pour rappeler à nos gouvernants que cette emblématique maison doit être sauvée.

Le poète et Prix Nobel irlandais, Seamus Heaney, se trouve parmi les intellectuels qui ont répondu à notre appel, en nous envoyant une belle lettre d’adhésion qui aurait du faire honte à nos politiciens.

Un des actes les plus importants et émouvants organisés par l’Asociación de Amigos de Vicente Aleixandre a eu lieu le 15 décembre 2007. Pour la première fois, après vingt-trois ans de silence et d’abandon, la maison a été ouverte encore une fois à la poésie dans un intime hommage au poète, à l’occasion de l’année commémorative du 30ème anniversaire de la remise du Prix Nobel. Ce jour là, de nombreux amis, intellectuels, poètes, écrivains et chanteurs y ont lu des poèmes d’Aleixandre.

Dès lors, en juin, chaque année l'Asociación ouvre Velintonia pour commémorer quelque événement en rapport avec la poésie.

Aujourd’hui, Velintonia est oubliée par les administrations publiques... et nous continuons notre lutte pour la sauver.

 

Notre e-mail: asociaciondeamigos@vicentealeixandre.es

Page d'accueil